FrançaisEnglish
Bruges







La basilique de St-Nicolas-de-Port

Près de Nancy, se trouve un superbe monument gothique flamboyant : la basilique mineure de St-Nicolas-de-Port.

Un peu d'histoire :

En 1087, des marchands italiens se rendent à Myre pour y dérober les ossements de Saint Nicolas et le rapporter à Bari où ils firent construire une basilique. Quelques années plus tard, en 1098, un lorrain, Albert de Varangéville part pour Bari et rapporte une phalange à la ville de Port qui deviendra plus tard St-Nicolas-de-Port.

On prête à cette relique de nombreux miracles, et en 1120 les Ducs de Lorraine firent de Saint-Nicolas le Patron de la Lorraine

La basilique actuelle a été construite en 3 campagnes de 1481 à 1530. Fortement détériorée par les bombardements en 1940, elle fût restaurée et devient une basilique mineur par une bulle du Pape Pie XII, le 25 juin 1950.

Dès l'entrée de la basilique, nous sommes accueillis par le Saint patron : Saint Nicolas.



Entrée de la basilique
Entrée de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Statue de St-Nicolas
Statue de St-Nicolas
(cliquez sur la photo pour agrandir)

La première chose que l'on remarque lorsque l'on entre dans la basilique, c'est sa formidable luminosité. Les très larges ouvertures laissent pénétrer énormément de lumière, ce qui agrandi encore cet édifice aux proportions déjà impressionnantes : 85m de longueur, 25m de largeur et une hauteur sous voûte de près de 30m.


A l'intérieur de la basilique
A l'intérieur de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

A l'intérieur de la basilique
A l'intérieur de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

A l'intérieur de la basilique
A l'intérieur de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

La particularité de la basilique de St-Nicolas-de-Port, c'est qu'elle n'est pas droite. En effet, par manque d'homogénéité du sol sous toute la longueur, les architectes de l'époque ont été obligés de légèrement l'incliner. Cette inclinaison s'articule autour d'un pilier vrillé qui se trouve au niveau du bras sud du transept.

Le transept de la basilique a une autre particularité : il est supporté par 2 colonnes d'un seul jet de 21m de haut (ce sont les plus hautes de France).


Le pilier vrillé
Le pilier vrillé
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Le pilier vrillé
Le pilier vrillé
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Face à ce pilier, donc dans le bras nord du transept, se trouve l'orgue de la basilique. En effet, pour ne pas casser l'homogénéité architecturale de la basilique et pour ne pas masquer la superbe rosace signée Valentin Bousch (1530), l'orgue n'a pas été placé au fond de la nef. 

L'instrument est récent car il ne date que de 1994. Il a cependant été installé dans un buffet beaucoup plus ancien (datant de 1851). Composé de 49 jeux et de 4 claviers, cet orgue possède 3645 tuyaux.


Le fond de la nef
Le fond de la nef
(cliquez sur la photo pour agrandir)

La rosace signée Valentin Bousch (1530)
La rosace signée Valentin Bousch (1530)
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Détails de l'orgue
Détails de l'orgue
(cliquez sur la photo pour agrandir)

L'orgue
L'orgue
(cliquez sur la photo pour agrandir)

L'orgue
L'orgue
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Au fond du choeur, on peut trouver des boiseries ouvragées, et surtout, de magnifiques vitraux anciens signés Nicolas Droguet, représentant les apôtres et des saints. Le maître autel, tout en marbre, est quant à lui récent. Il est surmonté du tabernacle, entouré de 6 chandeliers.


Le choeur de la basilique
Le choeur de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Le maître autel et ses chandeliers
Le maître autel et ses chandeliers
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Le sceau de la basilique
Le sceau de la basilique
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Le parasol, emblême des basiliques
Le parasol, emblême des basiliques
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Parmi les chapelles qui entourent la nef, on trouve bien évidemment une chapelle dédiée au Saint Patron. Sur cette chapelle, se trouve un reliquaire contenant une statuette de Saint Nicolas, ainsi qu'une fiole refermant de l'huile récupérée du sépulcre du Saint lors de l'ouverture de son tombeau.


La chapelle patronale
La chapelle patronale
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Le reliquaire
Le reliquaire
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Détails du reliquaire
Détails du reliquaire
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Il est maintenant temps de quitter la basilique et de jeter un dernier regard sur ses tours...


La tour sud
La tour sud
(cliquez sur la photo pour agrandir)

La tour sud
La tour sud
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Une gargouille
Une gargouille
(cliquez sur la photo pour agrandir)






Les photos de ce site sont protégées par Copyright [© 1Monde2photos.com]. Toute reproduction, partielle ou totale, est interdite sans accord de l'auteur.

Google
 
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!
vitamines les plus importantesSites Photographie